Avez-vous des questions?    +86-18112515727    song@orthopedic-china.com
Vous êtes ici: Maison » Des produits » Colonne vertébrale » Implants vertébraux

Implants vertébraux

Quoi sont implants vertébraux ?

Les implants rachidiens sont des dispositifs médicaux utilisés pour traiter les troubles de la colonne vertébrale tels que les hernies discales, la sténose vertébrale et la scoliose.Ces dispositifs sont généralement constitués de matériaux biocompatibles tels que le titane ou le PEEK (polyétheréthercétone) et sont conçus pour être implantés chirurgicalement dans la colonne vertébrale afin de stabiliser ou de remplacer les structures endommagées ou malades.


Certains types courants d'implants rachidiens comprennent :


Vis pédiculaires : Ces vis sont utilisées pour ancrer des tiges métalliques à la colonne vertébrale et assurer la stabilité de la colonne vertébrale.


Tiges : des tiges métalliques sont utilisées pour connecter des vis pédiculaires ou d'autres implants rachidiens afin de fournir un soutien et une stabilité supplémentaires à la colonne vertébrale.


Cages intersomatiques : ce sont des dispositifs qui sont insérés entre deux vertèbres pour maintenir la hauteur et la courbure normales de la colonne vertébrale, et pour fournir un soutien et une stabilité.


Disques artificiels : il s'agit de dispositifs utilisés pour remplacer les disques intervertébraux endommagés ou malades de la colonne vertébrale.


Plaques et vis : elles sont utilisées pour assurer la stabilité et le soutien de la partie antérieure (avant) de la colonne vertébrale.

Matériaux des implants rachidiens

Les implants rachidiens peuvent être fabriqués à partir de divers matériaux, notamment :


Titane : Le titane est un métal léger et solide qui est couramment utilisé dans les implants rachidiens.Il est biocompatible, ce qui signifie qu'il est moins susceptible de provoquer une réaction indésirable dans le corps.


Acier inoxydable : L'acier inoxydable est un métal solide et durable qui est également couramment utilisé dans les implants rachidiens.Il est moins cher que le titane, mais il n'est pas aussi biocompatible.


Cobalt-chrome : Le cobalt-chrome est un alliage métallique qui est également utilisé dans les implants rachidiens.Il est solide et résistant à la corrosion, mais il n'est pas aussi biocompatible que le titane.


Polyétheréthercétone (PEEK) : Le PEEK est un type de plastique souvent utilisé dans les cages intersomatiques.Il a des propriétés similaires à celles des os et peut favoriser la croissance osseuse.


Fibre de carbone : La fibre de carbone est un matériau léger et solide qui est parfois utilisé dans les implants vertébraux.Il est également biocompatible.


Le choix du matériau de l'implant dépend de plusieurs facteurs, notamment les besoins spécifiques du patient, l'emplacement de l'implant dans la colonne vertébrale, ainsi que l'expérience et les préférences du chirurgien.Il est important de discuter des risques et des avantages potentiels de chaque matériau d'implant avec un chirurgien de la colonne vertébrale qualifié avant de subir la chirurgie.

Comment choisir les implants rachidiens pour les chirurgies ?

Le choix des implants rachidiens pour les chirurgies dépend de plusieurs facteurs, notamment :


Facteurs liés au patient : l'âge, l'état de santé général, les antécédents médicaux et la densité osseuse du patient peuvent influer sur le choix de l'implant rachidien.Certains implants peuvent ne pas convenir aux patients souffrant de certains problèmes de santé ou qui ont des os fragiles.


État de la colonne vertébrale : l'état spécifique de la colonne vertébrale, tel que l'emplacement et la gravité des dommages ou de la déformation, peut affecter le choix de l'implant.Par exemple, différents implants peuvent être utilisés pour la fusion vertébrale par rapport à la chirurgie de décompression vertébrale.


Expérience du chirurgien : L'expérience et la préférence du chirurgien peuvent également jouer un rôle dans le choix de l'implant.Certains chirurgiens peuvent avoir plus d'expérience avec certains types d'implants et peuvent préférer les utiliser pour leurs patients.


Matériau de l'implant : le choix du matériau de l'implant doit également être pris en compte, car différents matériaux ont des propriétés différentes et peuvent être plus adaptés à certains patients ou conditions.


Risques et avantages : les risques et avantages potentiels de chaque type d'implant doivent être discutés avec le patient, y compris le risque d'échec ou de complications de l'implant, le potentiel de complications à long terme et la probabilité d'une guérison réussie.

Comment les médecins installent-ils un implant rachidien?

La procédure exacte d'installation d'un implant rachidien dépend du type d'implant et de la condition spécifique traitée, mais généralement, les étapes impliquées dans la procédure sont les suivantes :


Anesthésie : Le patient reçoit une anesthésie générale pour s'assurer qu'il est inconscient et sans douleur tout au long de la procédure.


Incision : Le chirurgien fait une incision dans la peau et le muscle sur la zone affectée de la colonne vertébrale.


Préparation de la colonne vertébrale : le chirurgien enlève tout tissu endommagé ou malade de la colonne vertébrale, comme les hernies discales ou les éperons osseux, et prépare la zone pour l'implant.


Placement de l'implant : Le chirurgien place ensuite l'implant dans la zone préparée de la colonne vertébrale.Cela peut impliquer des vis, des tiges, des cages ou d'autres types d'implants.


Fixation de l'implant : Une fois l'implant en place, le chirurgien le fixe à la colonne vertébrale à l'aide de vis, de fils ou d'autres dispositifs.


Fermeture : Le chirurgien ferme ensuite l'incision avec des sutures ou des agrafes et applique un bandage ou un pansement.


Récupération : Le patient est surveillé dans une zone de récupération pendant plusieurs heures et peut recevoir des analgésiques ou d'autres soins de soutien au besoin.


Après la procédure, le patient devra suivre un programme de rééducation pour aider à restaurer la mobilité et la force de la colonne vertébrale.Le programme spécifique dépendra du type d'implant ainsi que des besoins et de l'état de santé du patient.

Qui peut bénéficier des implants rachidiens ?

Les implants rachidiens sont généralement utilisés chez les patients souffrant d'affections provoquant des douleurs, une faiblesse ou une instabilité de la colonne vertébrale.Certaines des conditions qui peuvent bénéficier des implants rachidiens comprennent :


1. Discopathie dégénérative

2. Disques herniés ou bombés

3. Sténose spinale

4. Spondylolisthésis

5. Fractures vertébrales

6. Scoliose

7. Tumeurs de la colonne vertébrale


Les implants rachidiens sont souvent utilisés lorsque les traitements non chirurgicaux tels que la physiothérapie, les médicaments ou les injections rachidiennes n'ont pas réussi à soulager.La décision d'utiliser des implants rachidiens est généralement prise par un spécialiste de la colonne vertébrale, tel qu'un chirurgien orthopédique ou un neurochirurgien, qui évaluera l'état du patient et recommandera le plan de traitement le plus approprié.


Consultez vos experts orthopédiques CZMEDITECH

Nous vous aidons à éviter les pièges de la livraison de la qualité et de la valeur de vos besoins orthopédiques, dans les délais et le budget.
Changzhou Meditech Technology Co., Ltd.

Des produits

Service

Enquête maintenant
© DROITS D'AUTEUR 2023 CHANGZHOU MEDITECH TECHNOLOGY CO., LTD.TOUS LES DROITS SONT RÉSERVÉS.